google-site-verification=9JpTYlI2z5cg_PbBHK4W9l39pgJGbv797qgZEAaBm5s

Bonneau Pascal (1840-1902)* ref.98

Source : Photo de Pascal Bonneau, du livre ‘’La Montagne de bois

  • Année et lieu de naissance : 5 décembre 1840

Tel que mentionné dans l’extrait du registre de baptême :  Le 7 décembre 1840, nous prêtre soussigné avons baptisé sous conditions Pascal né la surveille en cette … du légitime mariage de Étienne Bonneau cultivateur et de Ursule Desnoyers de cette paroisse parrain ? Bazinet marraine ? Bonneau, avec le père non pu signer ….

  • Année et lieu du décès :  1902 à Marieville, Ste-Marie-du-Monnoir, Qc
  • Nom du père :  Bonneau Étienne
  • Nom de la mère :  Desnoyers Ursule
  • Profession :  Marchand - commerçants, travaille pour la ligne de chemin de fer de Waterloo et est aussi rancher
  • 1 ère Épouse :  Messier Célina  ( -1887)
  • Mariage : 21 novembre 1859
  • Enfants avec épouse :  
    1. Bonneau Treffle (1864-1937)
    2. Bonneau Pascal (1862-1911)
    3. Bonneau Joseph (1872-1948)
    4. Bonneau Albina
    5. Bonneau Osite
    6. Bonneau Marie
    7. Bonneau Cyprien
    8. Bonneau Marcelline
    9. Bonneau François
    10. Bonneau Victoria
  • 2 ième Épouse : Bertrand Délima (Veuve de Joseph L’Heureux)
  • Mariage : 30 janvier 1899, Ste-Angèle du Monnoir co. Rouville, QC

Célina Messier et Pascal Bonneau 

Célina Messier

PHOTO RETROUVÉ DANS LES ARCHIVES DES RALLIEMENTS DES FAMILLES BONNEAU

Pascal Bonneau, est originaire de St-Philippe de la Prairie au Québec. Pascal Bonneau est un Bonneau qui a fait particulièrement parler de lui. Il fut le premier entrepreneur français à construire une section du chemin de fer du Canadien Pacifique. Il fut ensuite le premier marchant à s'établir à Régina. 

Au printemps 1878 après la naissance de son 7e enfant, il part avec sa famille s’établir provisoirement dans un camp de fortune à Kénora, ON, travaillant comme contremaître sur la construction du tronçon de chemin de fer : Kénora-Winnipeg. Rendu à Winnipeg, il poursuit son travail sur le tronçon Winnipeg-Régina qui sera complété en 1882. Il décide alors de s’établir à Régina et il devient un des premiers hommes d’affaires Canadien-français à Régina. Sa maison devient vite un rendez-vous important des colons venus du Québec dans l’espoir de s’établir sur ces terres de l’Ouest jugées des plus fertiles. Pascal Bonneau et sa famille ont été des témoins privilégiés à l’automne 1885 de la révolte des Métis à Batoche. Selon monsieur Louis-Philippe Bonneau, Pascal ce rendit célèbre pour avoir organisé une tentative d'évasion au profit de Louis Riel pendant l'emprisonnement de celui-ci. Mais leurs plans n’ont pas pu être mis en action. C’est cette révolte qui a conduit à la pendaison de Louis Riel le 16 novembre 1885. L’épouse et la mère de Riel y firent leurs adieux juste avant son exécution. Après la mort de Riel, Pascal père et son fils Pascal reçurent le corps de Riel et ils le placèrent dans un cercueil sous le plancher de la chapelle catholique de Régina (Saint-Mary’s) et ils le gardèrent plusieurs jours avec leurs fusils craignant que «les Orangistes» hostiles à Riel, viennent lui faire des sévices. Ces mêmes personnes s’occupèrent également de transporter la dépouille de Riel par train à St-Boniface au Manitoba, pour redonner le corp à sa mère. 

Par la suite, Pascal Bonneau et sa famille se sont établis à «Wood Mountain» dans la vallée de la rivière Muddy située au sud de la Saskatchewan où Pascal devint un «rancher» très prospère et influent. Ses fils s’établiront par la suite à Bonneauville petite localité aujourd’hui disparue et située à quelques kilomètres de Willow Bunch. Aujourd’hui, plusieurs descendants de ce couple de pionniers se retrouvent dispersés dans les prairies de l’Ouest canadien principalement aux environs de Régina et de Willow Bunch.


Photo prise dans les archives du Soleil, Louis Riel vers 1884

C’est vraiment tout un personnage, ainsi que ses fils: Pascal, Trefflé et Joseph. Très impressionnant. Je vous invite à aller lire les textes sur ce site internet. Ils ont fait vraiment beaucoup ces Bonneau en Saskatchewan. Voici celui sur Pascal Bonneau père en lien  Musée Virtuel Francophone de la Saskatchewan. Mais il y a en a beaucoup d’autres. 


AUTRE LIENS ET SOURCES

Voir page 17 pour le récit de Pascal Bonneau et fils

À noter :Les premières pages sont consacrées au géant Beaupré, lui aussi était de Willow Bunch

https://www.k12.gov.sk.ca/docs/francais/fransk/saskfrancais/vol3/3complete.pdf

Article de journal Le Progrès du Saguenay 30 aout 1923

''La Montagne de Bois''

Article qui parle dun livre sur histoire de Willow Bunch. Il y parle de Pascal Bonneau qui établis le premier magasin général. On y parle de Jean-Louis Légaré , ami de Trefflé Bonneau , le fils de Pascal. La Montagne de Bois, ‘’ Dernier refuge des troupeaux de bisons au Canada.''

Si vous avez le goût de le lire ce livre, voici un lien : https://digitalcollections.ucalgary.ca/archive/La-Montagne-de-Bois-2R3BF1FJT5F76.html


Recherches : Louise Bonneau (1969 -   )* 

© Louise Bonneau 2021