google-site-verification=9JpTYlI2z5cg_PbBHK4W9l39pgJGbv797qgZEAaBm5s

Bonneau Joseph  (1895-1933)*

Il a toujours été appelé Joseph, mais son nom de baptème était : Joseph Alphonse Guillaume Bonneau

Photo Joseph Bonneau 1917


Photo prise lors de la 1ère guerre mondiale en 1917. À gauche Joseph Bonneau. Malheureusement les deux autres soldats ne sont pas identifiés. 

  • Année et lieu de naissance : 6 septembre 1895 à St-François-de-la-Rivière-du-Sud

Le registre du baptême ce lit comme suit : Le 6 septembre, 1895, nous, prêtre vicaire soussigné, avons baptisé Joseph - Alphonse - Guillaume, n'est ce jour, fils légitime de Alphonse Bonneau, cultivateur, et de Amanda Mercier de cette paroisse. Le parrain a été Guillaume Mercier grand-père de l'enfant et la marraine Philomène Laverdière, grand-mère de enfant qui n'ont pu signer avec nous. Lecture faite. Le prêtre semble le vicaire à cette époque et je n’arrive pas à bien lire le nom. Le curé de St-François à l’époque étant Frédéric Oliva.

  • Année et lieu du décès : 24 juin 1933 à St-François-de-la-Rivière-du-Sud

26 juin, 1933, nous curé soussigné, avons inhumé dans le cimetière de cette paroisse le corps de Joseph Bonneau, fils légitime de Alphonse Bonneau et de Amanda Mercier, de cette paroisse est décédé accidentellement en cette paroisse âgé de 36 ans le 15 septembre 1930. Présent soussignés Alphonse Bonneau, Antoine Bonneau et autres. Lecture faite. Les personnes qui ont signé sont :  Alphonse Bonneau, Antoine Bonneau, Gérard Bonneau, Eugène Morin, Jean Morin, Arthur Morin, … Morin, Paul Bonneau et Léon Viens curé. 

Note personnelle : Dans le registre du décès on peut voir des erreurs. 

Si vous êtes curieux et curieuses voici le lien de son dossier de guerre. Impressionnant pour ma part quand j’ai fait cette découverte. J’ai tellement entendu parler de cette homme. Tout y est dossier médial, quand il a embarqué et revenu sur la bâteau. 

Papa me racontait qu’il avait appelé son père, pour l’avertir de la date de son départ. Alors Alphonse décida d’aller le voir à Valcartier, avec Amanda, pour lui dire un dernier aurevoir. Pensez-y nous sommes en 1917. Quel tristesse d’apprendre en arrivant là-bas que celui-ci était parti plus tôt, le matin même. Ils n’avaient pas notre chance de pouvoir communiquer aussi facilement à cette époque. 

Un petit homme : 5’5’’ - tour de poitrine 35’'

Cheveux : noir

Yeux : gris

https://central.bac-lac.gc.ca/.item/?op=pdf&app=CEF&id=B873A-S075

https://www.bac-lac.gc.ca/fra/decouvrez/patrimoine-militaire/nous-nous-souviendrons/Documents/premiere-guerre-mondiale-trousse-information.pdf

Carte postale écrite par Joseph Bonneau, lorqu’il était parti à la geurre, à ses parents pour le nouvel an, datée du 7 décembre 1918, Bramshott Camp (camp militaire pour la 1ère et 2ième guerre).

http://www.bramshottopengardens.org.uk/open-gardens/canadian-links




Recherches : Louise Bonneau (1969 -    )

© Louise Bonneau 2021